Aller au contenu principal
Logo du ministère en charge de l'agriculture

CAMPUS DE LA NATURE ET DU VIVANT EPLEFPA de Châlons en Champagne

Le raisonnement des interventions est un point important à La Ferme, pour des raisons économiques (meilleure maîtrise des intrants), environnementales (réduction des IFT, des fuites en nitrates, préservation de la biodiversité,…) et sociales (paysage préservé, produits agricoles de « qualité »…). Cela passe par un suivi régulier des cultures (suivi des stades, des ennemis, comptages divers…) et par le recours à des outils d’aide la décision. Pour exemple :


En matière de fertilisation azotée :
Au-delà des outils « classiques » de raisonnement de la fertilisation azotée (bilan, reliquats), La Ferme utilise :

> Outil Farmstar sur blé et colza : outil de télédétection par satellite permettant d’évaluer au plus juste les besoins de la culture

>Agri drone : nouvel outil de conseil de fertilisation azoté, lancé à la campagne 2014-2015 (en prestation). Equipé d’un capteur mesurant la réflectance du couvert dans 4 bandes distinctes, le drone effectue un vol en autonomie au-dessus de la parcelle et prend 2 clichés/s. Le traitement des clichés fournit différents indicateurs agronomiques, tels que la biomasse, le taux de chlorophylle ou encire l’indice foliaire. On en déduira la dose d’azote à apporter, sur l’ensemble de la parcelle ou par zone grâce à la carte de modulation de l’apport obtenu.

A voir ! 1er vol du drone sur colza !

>Pesée de végétation à l’entrée et à la sortie de l’hiver sur colza

>N-sensor sur blé : Monté sur le toit du tracteur, le N-Sensor mesure « en direct » la réflectance de la culture, transformant celle-ci en une dose d'application optimale en chaque point de la parcelle. Les capteurs optiques du N-Sensor évaluent en temps réel les quantités de chlorophylle et la biomasse du couvert végétal  permettant d’évaluer  l'état de nutrition azotée de la culture. Le terminal embarqué dans le tracteur analyse le signal optique et le traduit en une dose d’engrais appliqué par l’épandeur en temps réel.


En matière de protection des cultures :

> Piégeage : cuvette jaune dans le colza, piège à phéromones dans le pois
> Modèles de prévision tels que SeptoLis pour positionner au mieux les traitements anti-septoriose en blé

> Relevés météo quotidiens